Trois solutions pour créer ou refaire une pelouse

Il existe deux techniques naturelles de jardinage pour créer ou refaire une pelouse d’ornement : le semis ou le gazon pré-cultivé. Et n’oublions pas sa variante synthétique. Celle-ci séduit les jardiniers amateurs à la recherche d’un gazon vert toute l’année.

Sommaire

Solution n°1 : refaire une pelouse avec du semis

Le semis de graines de gazon est la méthode la plus économique. La seule chose que l’on peut reprocher à l’ensemencement traditionnel est qu’il faut s’armer de patience. Aussi, il ne faut pas être avare d’arrosage.

Les semences de gazon met beaucoup de temps à pousser et l’on ne peut vraiment profiter du jardin que plusieurs mois après le début des travaux.

Refaire un gazon

Solution n°2 : poser du gazon naturel en rouleau

Le gazon en rouleau se positionne en méthode de culture alternative au semis. Les plaques de gazon poussent entre 12 et 18 mois en gazonnière chez des producteurs spécialisés. Elles se déroulent ensuite sur le sol de votre jardin comme des tapis végétaux. La pelouse est “finie” dès la pose effectuée. Il ne reste plus qu’à bien arroser jusqu’à l’enracinement complet.

Cette technique s’impose comme le chemin le plus court vers une belle pelouse verte et dense. 

Poser du gazon en rouleau

Et si le gazon synthétique était la solution ?

Sur une terrasse ou dans une pièce intérieure, il n’y a souvent pas d’autre choix que d’installer du gazon synthétique si vous souhaitez un peu de verdure.

Mais l’option « artificielle » ne se limite pas à ces applications “hors-sol” ou aux stades de sports. De plus en plus de Français optent pour cette solution au moment de refaire complètement leur gazon. Le synthétique est certes onéreux à l’achat, mais rentable sur le long terme.

L’entretien limité, l’amélioration de la qualité des produits et les problèmes de sécheresse expliquent l’engouement pour ce revêtement.

Installer du gazon synthétique